Close

Ecologie et numérique

Les outils numériques peuvent-ils se mettre au service de la transition écologique? Les appareils connectés qui remplissent nos vies sont-ils compatibles avec la sauvegarde de notre environnement? À travers nos ateliers et tables rondes, nous questionnons la nature, la société et la technologie en quête de solutions.

Les prochains rendez-vous


LA TERRE DE LUNA
AVENTURES ENTRE PAPIER
ET NUMÉRIQUE
Samedi 16 mars à 14h
Bibliothèque de la Cité, Espace le 4e
(public: familles dès 8 ans)

La Terre de Luna est une série de romans d’aventure et de sensibilisation aux enjeux du 21e siècle pour les 10-17 ans, en papier et en numérique. L’atelier vous permettra de créer des histoires dessinées pour imaginer des solutions à des problématiques réelles dans le monde.
Une rencontre avec les auteurs vous fera découvrir une démarche de travail qui mêle fiction et science, papier et numérique.
Atelier animé par Johanna Vadon.
Avec Benjamin Ben Kemoun, illustrateur, Marc Galvin et Christophe Vadon, auteurs


ÉCOLOGIE NUMÉRIQUE :
UNE UTOPIE CONCRÈTE ?
TABLE RONDE AVEC ITOPIE
ET LE THINK TANK FING
Mercredi 27 mars à 19h
Bibliothèque de la Cité, Espace le 4e
(public: adultes)

Peut-on être à la fois écologique et numérique ? L’informatique est-elle compatible avec l’environnement ? Que faire pour rendre nos vies connectées plus vertes ? Parmi celles et ceux qui travaillent sur ces questions, voici la coopérative genevoise Itopie et le think tank français Fing (Fondation Internet nouvelle génération). La première décrit une utopie concrète où « les citoyen-ne-s ont repris les commandes de la technologie ». La seconde entend « mettre le potentiel transformateur du numérique au service de la transition écologique ».
Avec Samuel Chenal (Itopie) et Renaud Francou (Fing)


15’000 ESPÈCES, 4’000 PLANÈTES,
MON SMARTPHONE ET MOI
OUTILS NUMÉRIQUES ET SCIENCE PARTICIPATIVE
Mercredi 10 avril à 19h
Bibliothèque de la Cité, Espace le 4e
(public: adultes)

15’000 : c’est le nombre d’espèces composant la biodiversité genevoise. Pour surveiller cette multiplicité, le projet Biodiversité Participative nous convie à épauler les scientifiques, faisant des découvertes au coin de nos rues.
3’815 : c’est le nombre d’exoplanètes identifiées. Il y en a infiniment plus. Avec le projet Eve Online, développé entre l’Islande et l’Observatoire de Genève, le repérage de ces corps célestes est intégré aux combats intergalactiques d’un jeu vidéo.
Table ronde avec Candice Yvon (Biodiversité Participative), Pierre Bratschi (Eve Online) et Bruno J. Strasser (spécialiste de la science participative, Université de Genève)


HACKE TON DOUDOU
ATELIER AVEC LE FABLAB ONL’FAIT
Samedi 27 avril à 14h
Bibliothèque de la Cité, Espace le 4e
(public: familles dès 8 ans)

Que faites-vous de vos peluches & doudous quand il commence à y avoir des trous tout partout ? Quand le chien a trop joué avec, les privant d’un bras ? Les jetez-vous à la poubelle ? Ou les transformez-vous… en poupées vaudou ?
Venez faire du magique avec du vieux avec le fablab Onl’Fait, invité à la bibliothèque de la Cité. Donnez une deuxième vie à votre peluche préférée façon mort-e vivant-e, tout en vous initiant à l’électronique et à la soudure.
Atelier animé par Cristina Olivotto
Sur inscription: https://bmgeneve.agenda.ch


BOTANICULA
DÉCOUVERTE D’UNE APPLICATION POUR LA JEUNESSE
Mercredi 15 mai à 14h30
Bibliothèque de la Servette
(jeune public dès 8 ans)

Cinq créatures des forêts partent en expédition pour sauver le dernier germe de leur arbre, envahi par des parasites…
Botanicula est un jeu d’aventure et d’exploration en mode « pointer-et-cliquer », où l’on guide les personnages à travers une multitude de décors, collectant des objets et interagissant avec d’autres espèces animales et végétales. Le jeu a été créé par le collectif tchèque Amanita Design.

Les rendez-vous passés

SUPERNATURE
POP CONFERENCE
VOYAGE EN ANTHROPOCÈNE
À TRAVERS LES AVATARS
D’UN TUBE DISCO
Mercredi 13 mars à 19h
Bibliothèque de la Cité, Espace le 4e
(public: adultes)  

Une pop-conférence (avec extraits sonores et vidéo) prenant comme point de départ le tube disco Supernature de Cerrone et Lene Lovich (1977) et voyageant à travers les avatars de cette chanson au fil des décennies par des artistes tel-le-s que Lene Lovich, Erasure, Goldfrapp, Beth Ditto…
Une balade dansante dans l’imaginaire de l’Anthropocène et dans les fantasmes de transformation de la nature avec (ou sans) la technologie.
Avec l’équipe de médiation culturelle numérique des Bibliothèques municipales.

Quelques liens genevois pour une écologie numérique:

  • Itopie 
    Itopie est une coopérative à taille humaine basée à Genève.Elle se bat pour une informatique libre, éthique, durable et citoyenne.
  • Repairs cafés
    La FRC a mis en place des « repair cafés », principalement aux moments de « La ville est à vous », tenu par un réseau de bénévoles bricoleur.euse.s et aidant.e.s
  • GE répare
    « Réparer plutôt que jeter », voilà la maxime de ce site qui est un carnet d’adresse vers des entreprises de réparation de tout type d’objets.
  • Fablab Onl’Fait
    À propos de réparation, certains objets sont difficilement réparables, à moins de fabriquer soi-même les pièces ou d’en apprendre plus en électronique… par exemple au FabLab Onl’Fait.
  • Les conversations carbone
    Pour les plus curieux.ses et motivé.es, les conversations carbones consistent en 6 séances de discussion puis d’étude à la maison afin de déterminer votre bilan carbone et comment le réduire. Et ensuite, à vous d’essaimer l’idée auprès de vos proches!
  • D’ailleurs, ça commence par moi (c’est mal parti, déjà avec le point 1 : « je me désabonne des newsletter et spams », pour notre part, médiateurs culturels numériques, nous explosons les high-scores…).
  • Sur le site de Terragir, vous pouvez même calculer votre empreinte carbone, ou en savoir plus sur leurs actions en milieu scolaire « Les robins des Watts »