Close

29 janvier 2020

Lidarmorphose – Atelier de transformation urbaine

Sous le nom de code LIDAR (Light Detection and Ranging, ou «détection de la lumière et mesure à distance») se cache une méthode pour modéliser l’espace, utilisée dans des contextes aussi divers que la programmation de voitures sans pilote, la documentation d’une scène de crime ou les jeux vidéo. Le résultat est un nuage lumineux qui représente un bâtiment, une place publique, de la végétation, du mobilier urbain…

Guidé-e-s par Collectif_fact (les artistes Annelore Schneider e Claude Piguet), les participant-e-s ont été invité-e-s à choisir un lieu, à collecter les données LIDAR sur le site Web de l’État de Genève, à convertir les données en un portrait lumineux du lieux choisi, puis à transformer celui-ci et à repartir avec une photo de cette métamorphose.

Voici les résultats:

Atelier donné dans le cadre de NO’PHOTO – BIENNALE DE LA PHOTOGRAPHIE GENÈVE à la BM Cité, le 28 septembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *