Close

23 septembre 2019

Du «Naturien» à l’Internet des arbres

Une conférence avec le duo de médiation culturelle numérique des Bibliothèques municipales

PROCHAINE ET DERNIÈRE DATE: Mercredi 13 novembre à 18h30 à la bibliothèque de Saint-Jean (Avenue des Tilleuls 19, entrée rue Miléant)

Photo: Axel Qian/Pexels

Un soir d’avril en 1895, un groupe d’hommes et de femmes se réunit dans l’arrière-salle d’un marchand de vin à Montmartre, sous une surveillance policière aussi dense que discrète, pour tenter de changer le cours de l’histoire en orchestrant un «retour à l’état de nature».

Ces conspiratrices rêveuses et ces conspirateurs rêveurs, pionnier-e-s de la décroissance et utopistes adeptes du «sauvagisme», lancent ce soir-là un mouvement qui prendra le nom de Naturien.

124 ans avant les grèves du climat, ce mouvement avait-il tout compris?

Entre futurisme idyllique et collapsologie millénariste, la conférence détaille, en mots et en images, la brève et truculente épopée des Naturien-ne-s, avant de ploger underground pour une exploration du réseau de racines qu’on appelle depuis une vingtaine d’années le «Wood Wide Web».

Le mycorhize formant le «Wood Wide Web» vu par la série TV The OA (saison 2, épisode 5, 2019), de Brit Maling et Zal Batmanglij

Le mouvement naturien insistait en effet, il y a plus d’un siècle, sur l’importance de l’enchevêtrement des racines dans les forêts et sur le rôle central de cet écheveau dans le maintien des équilibres environnementaux.

La science – mais aussi la littérature et la pop-culture – découvrent aujourd’hui que ce réseau est une véritable infrastructure biologique assurant la circulation de l’information entre les plantes connectées, utilisant des kilomètres de hyphes (les filaments microscopiques des champignons) pour tisser des mycorhize (du grec myco, «champignon» et rhiza, «racine») en formant une sorte d’«Internet des arbres».

De la préhistoire de l’écologie aux jeux de miroir entre les technologies numériques et les systèmes naturels, la conférence invite ainsi, métaphoriquement et littéralement, à explorer l’environnement par les racines…

Une conférence avec le duo de médiation culturelle numérique des Bibliothèques municipales

PROCHAINE ET DERNIÈRE DATE: Mercredi 13 novembre à 18h30 à la bibliothèque de Saint-Jean (Avenue des Tilleuls 19, entrée rue Miléant)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *